• JC Duval

Château de Falaise

Cette terre, voilà que je l’ai saisie dans mes mains. Elle ne nous échappera plus.

Guillaume le Conquérant - Bataille d'Hasting

 

Le petit voyage normand continue ...

Falaise au coeur de la Normandie

Au début du XIe siècle, Falaise a vu la naissance de Guillaume de Normandie dit le 'bâtard', le futur roi d'Angleterre. C'est un descendant de Rollon, chef viking ayant reçu la Haute Normandie en échange d'une protection contre les exactions des cohortes nordiques.

Guillaume gagnera son titre royal lors de la bataille d'Hasting en 1066 et par la même occasion son appellation de 'Conquérant'.

La tapisserie de Bayeux raconte Hasting

Son fils Henry Ier aménagera le château de Falaise sur le modèle des châteaux anglais. Bâtie sur son éperon rocheux, la ville de Falaise devient une place forte normande et anglaise.


A la fin du XIIe siècle, le roi de France Philippe-Auguste s’oppose aux ducs normands, princes de la perfide Albion. Henri II Plantagenêt tout d’abord, puis ses fils, Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre - c’est d'ailleurs contre ce dernier qu'il obtiendra en 1214 une victoire décisive à Bouvines chez les Ch'tis. Désormais, le chateau de Falaise devient une possession française.

Les conquêtes de Philippe Auguste
Le château au XIV siècle

Au XIV siècle, les conflits pour la lutte de pouvoir reprennent de plus belle avec les anglais, lutte attisée par les ducs de Bourgogne qui entrent aussi dans la danse. C'est la guerre de cent ans.


Le XVI siècle est principalement marqué par les guerres de religion et le château de Falaise perd définitivement son caractère défensif. La ville hostile au nouveau roi voit son château en partie détruit par les troupes d'Henri IV.

Après la révolution, on voue l'édifice à des charges administratives, un collège y est construit. La chapelle castrale est partiellement détruite et les donjons sont abandonnés.

Au milieu du XIX, on classe le château, commence alors sa restauration.

Falaise vers 1860, par Ludwig Robock

Le débarquement de juin 44 n'épargne ni la ville ni sa forteresse. Depuis la fin du XX siècle, de vastes travaux ont été entrepris pour redonner à la citadelle son caractère médiéval.

Aujourd'hui, le château et son donjon

Suisse Normande

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout