• JC Duval

Janco et le nucléaire

La vitesse à laquelle il faut réformer le système n’est pas compatible avec le maintien d'une liberté individuelle accompagnée du niveau de vie auquel on est habitué aujourd’hui.

Jean-Marc Jancovici

 

Jancovici est bien connu pour sa position pro-nucléaire. Après un rappel sur ce qui peut-être fait avec le pétrole, il explique les avantages des futurs réacteurs à sels fondus encore appelés surgénérateurs, comparés aux réacteurs à eau pressurisée.

Pour terminer, j'ai selectionné un petit passage économico-politique …

Source Blast - interview complète

 
 

Le nucléaire, énergie d'hier ou de demain ?


Aujourd'hui, 33 pays sont nucléarisés avec au total plus de 400 réacteurs.

La france possède 56 réacteurs, produit 13% de l'électricité nucléaire mondiale et couvre environ 70% de ses besoins en électricité, soit 40% du total de sa consommation énergétique primaire.

Le dessous des cartes - Arte

 

Glossaire


Les énergies renouvelables (EnR) sont les énergies dérivées de processus naturels en perpétuel renouvellement.

Les énergies renouvelables purement électriques comprennent l’hydraulique, l’éolien, le solaire photovoltaïque, les marées, et les énergies renouvelables thermiques le bois, les pompes à chaleur, les biocarburants, le biogaz, les déchets renouvelables, la géothermie, les résidus de l'agriculture et le solaire thermique.


L’énergie primaire désigne l’énergie disponible dans la nature avant toute intervention de l’homme. Il s’agit entre autre, du bois, du pétrole, du gaz avant leur transformation.

L’énergie finale, quant à elle, désigne l’énergie réellement livrée, consommée et facturée au consommateur. Elle est aussi appelée énergie disponible.

La distinction entre les deux correspond à la perte d’énergie liée à la production, à la transformation éventuelle, au transport de l’énergie, à son stockage ou encore à sa distribution. En pratique, la conversion entre les deux dépend de la source d’énergie.

Concernant le bois ou le gaz le coefficient de conversion est de 1. 1kWh d’énergie primaire équivaut à 1kWh d’énergie finale.

Pour la production d’électricité, le coefficient passe à 2,3. Pour avoir 1kWh d’électricité en énergie finale, il aura fallu consommer 2,3 kWh d’énergie primaire.

 

Quelques Chiffres

📍Source data lab



Un monde sans fin ?