• JC Duval

Les grimpeurs de l'extrême

à Edlinger, Berhault, et tous les autres ....

 

Je me rappelle qu'ado, j'étais fasciné par les exploits de Patrick Edlinger et de Patrick Berhault. Je le reste toujours d'ailleurs. Pas ado, bien sûr :). Je peux encore revoir l'étincelle qui brillait dans leurs yeux quand ils parlaient de leur discipline. 'La vie au bout des doigts' ou 'l'opéra vertical' ont permis à toute une génération de découvrir un art de vivre autour de l'escalade. Plus tard, le 'fil des 4000' autour de l'alpinisme.

Ces 2 grands copains nous ont depuis quitté, victimes de leur passion.

 

L'opéra vertical - Edlinger, 1982.

Sur le fil des 4000 - En 2004, dernier exploit de Berhault.

 

La discipline du "free solo", ou solo intégral en français, compte peu de pratiquants. Et pour cause, aucune erreur n'est permise.

Certains considèrent que les risques encourus sont trop élevés et que cette pratique devrait être interdite. Pour d'autres, et Alex Honnold en fait partie, il s'agit de l'expression la plus pure de l'escalade. Le rocher et soi.

Alex Honnold au sommet de la paroi El Capitan.

Alex Honnold a réalisé une ascension qui entre tout droit dans l'histoire de l'escalade. Grimper sans assurance aucune, la fameuse paroi El Capitan dans le parc de Yosemite. Ascension complètement folle. Je vous laisse regarder un extrait ...

Une montée de 900 mètres en "solo intégral" - 2017.

64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout