top of page
  • JC Duval

Avoir

Moi j’ai appris à écrire, ben je souhaite ça à personne.

🗡 Seigneur Léodagan - Kaamelott

 

L'accord du participe passé avec le verbe être, c'est simple. On accorde toujours avec le sujet.

Par contre avec le verbe avoir, c'est une autre paire de manches. Il faut accorder le participe passé quand l'objet auquel il se raccorde se situe avant lui. A la primaire, cette foutue règle a pourri la vie à bien des écoliers.

Alors une astuce pour ne plus faire de faute. Il suffit de se demander si quand on écrit le participe passé, on a l'information pour accorder. Si ce n'est pas le cas, le participe reste en l'état. Nos chérubins peuvent être tranquilles.

"Les éponges qu'elle a mouillées, j'arrive pas à les attraper" Jojo dans 'être et avoir'

J'ai entendu dire que cette règle venait du moyen âge, mais je n'en ai trouvé aucune confirmation. Pour éviter que les moines copistes ne corrigent leurs manuscrits, si au moment d'écrire le participe passé du verbe avoir, le complément n'était pas encore connu, il n'y avait pas d'accord. Comme ça, ni ratures ni rajouts sur les écrits des scriptoria. Les anges pouvaient dormir tranquilles.

G2LOQ, c'est glauque.

Mais bien plus facile à écrire pour nos petites têtes blondes.

bottom of page