top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJC Duval

Changer de temps !

Pour changer de temps, changez de référentiel !

 

Einstein a découvert que le temps n'est pas universel et que si on change de référentiel alors on change de temps.


Montre et montre et montre ....

🕰️ montre et montre et montre ....


Conséquence directe ☞ Des horloges placées dans des référentiels différents, se désynchronisent.


Le temps n'est pas universel !

Einstein établit la relation qui lie les durées entre 2 référentiels en mouvement, relativement à une vitesse 𝓋

 

Dilatation du temps entre des référentiels en mouvement relatif.


Imaginons un dispositif constitué d'une lampe (ou émetteur de photons) et de deux miroirs parallèles placés à une distance D, l’un de l’autre. Un photon est émis, il fait un trajet "aller" avant de venir taper sur un miroir ‘tic’, puis fait un trajet "retour" pour venir taper sur le second, ‘tac’. Les tic-tacs sont réguliers, nous avons bien affaire à une horloge.

Dans un premier temps, le dispositif est immobile par rapport à un observateur. Le laps de temps nécessaire au photon pour rejoindre le miroir est : Δt = D/c, tₚ étant le temps du référentiel dans lequel le dispositif est au repos, son temps propre en somme. Animons maintenant le dispositif d'une vitesse v, orthogonalement au trajet du photon. Notre observateur qui est resté immobile, voit alors le photon suivre une trajectoire inclinée.

Calculons la durée que va prendre le photon pour rejoindre le miroir. Comme la vitesse de la lumière est invariante*, le laps de temps mis par le photon pour atteindre le miroir est : Δt = L/c, t étant le temps du référentiel coïncident dans lequel le dispositif est en mouvement.

Comme L est plus grand que D, Δt est forcément plus long que Δt ☞ Il y a une dilatation du temps.

Pour notre observateur, quand l'horloge est en mouvement, elle tictaque moins vite et plus elle bouge rapidement, plus ses battements ralentissent.


* La lumière n’a pas de référentiel propre. Dans tous les référentiels inertiels, la vitesse de la lumière dans le vide, est égale à c. Elle ne dépend ni du mouvement de la source, ni de celui de l’observateur.

 

Pour ceux qui veulent en savoir +

Le tic-tac des horloges, on dirait des souris qui grignotent le temps. Alphonse Allais

Le tic tac de Parizot.

Comments


bottom of page