• JC Duval

Comment se mouvoir dans le vide ?

Eh bien, en utilisant une roue ...

 

Dès que vous prenez appui sur quelque chose, il est facile de modifier votre mouvement.

Pour sauter en l'air, vous prenez appui sur le sol. Si vous prenez un appui sur votre gauche vous allez être projeté sur votre droite, et inversement.

Mais ceci ne sera possible qu'à partir du moment où vous aurez trouvé un support sur lequel vous appuyer. Si vous êtes dans le vide comment faire ?


Vous ne pouvez utiliser votre énergie cinétique qu'à partir du moment où vous avez trouvé une surface de contact capable de retourner une force de réaction.

Si ce n'est pas le cas, une solution est d'utiliser une roue dite "roue de réaction" qui exploite la conservation du moment cinétique ou du moment angulaire.

C'est le principe du gyroscope.


Imaginons l'expérience suivante : Vous êtes debout les 2 pieds bien ancrés dans le sol et vous tenez une roue par 2 poignées fixées de chaque coté de son moyeu. Vous maintenez la roue verticale et vous la faites tourner. Si vous cherchez à pencher la roue à droite ou à gauche, vous allez sentir une résistance, la roue cherchant à revenir en position verticale, orientation suivant laquelle le moment de force imprimé par la rotation de la roue se retrouve dans la direction de l'axe du moyeu. Lorsque la roue est verticale, le moment n'applique plus aucune force sur la roue, il ne se fait ressentir que si on la penche. Voilà pourquoi lorsque vous faites du vélo vous pouvez lâcher le guidon, continuer tout droit et ce d'autant plus facilement que vous roulez vite.

Tout système couplé à la roue pourra s'appuyer sur cette résistance pour se stabiliser. C'est par exemple le principe utilisé par les gyroscopes pour stabiliser la caméra des appareils mobiles (téléphone, drone, etc ...).

L'effet gyroscopique


L'effet gyroscopique peut également être utilisé pour modifier la trajectoire d'un système qui n'a pas la possibilité de prendre appui sur une surface de contact.

Par exemple, si on utilise un dispositif combinant trois roues de réaction dont les axes sont perpendiculaires les uns aux autres, on peut réorienter un engin spatial dans n'importe quelle direction.

Les différents sens d'orientation.

Hé, go to the blackboard !

 

Pour ceux qui veulent creuser ...

Le moment cinétique. (Source e-penser)

70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La loupe