• JC Duval

La chute des corps.

👺 « Hors du spectacle... »

 

Il est toujours surprenant de voir comment certains phénomènes sont vraiment contre intuitifs. La chute des corps en est un bon exemple.

Intuitivement, on pourrait penser que plus un corps est lourd plus il tombe vite, c'est d'ailleurs ce que l'on a cru très longtemps, depuis l'époque du grand Alexandre et de son précepteur. Jusqu'au jour où au début du 17ème siècle, Galilée s'est demandé si cela était bien vrai.

Portrait de Galileo Galilei en 1636

Pour cela, il a construit une expérience de pensée. Prenons et lâchons une boule de fer ... Il lui faut un certain laps de temps avant d'atteindre le sol.

Maintenant, toujours dans les mêmes conditions, prenons et lâchons une balle en liège ... elle met également un certain temps pour atteindre le sol. Si l'on s'en tient à l'observation, la balle en liège met plus de temps à venir toucher le sol. Tous les jours, nous sommes témoin de cet état de fait, ce qui nous laisse à croire que la durée de chute d'un corps dépend de son poids.


Cette hypothèse étant posée, Galilée imagine à présent un système constitué des 2 corps, la boule de fer et la balle en liège qu'il a reliées par une corde. Si on laisse tomber l'ensemble, la corde se tend et on constate que son temps de chute est plus long que le temps de chute de la boule seule. La balle en liège fait office de parachute et freine la chute de la boule de fer.

Si on revient à l'hypothèse de départ, l'ensemble - boule de fer et balle en liège - étant plus lourd aurait dû tomber plus vite, ce qui n'est pas le cas, il y a donc une incohérence.


Pour résoudre ce paradoxe, Galilée postule alors que la chute d'un corps ne dépend pas de sa masse.


La différence est simplement due à la résistance de l'air qui a une incidence d'autant plus forte que le corps est léger. Voilà la véritable explication. Si on plaçait la boule et la balle dans le vide, on pourrait d'ailleurs constater qu'elles arrivent en même temps sur le sol.


Il faudra cependant attendre Newton et sa loi de la gravitation universelle pour expliquer pourquoi les corps chutent, Einstein apportant un point final à la question avec sa théorie de la relativité générale.

Mais ceci est une autre histoire.

feather vs hammer : L'expérience a été réalisée sur la lune par l'astronaute David Scott en 1971 - Apollo 15.



186 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La loupe