top of page
  • Photo du rédacteurJC Duval

Le bateau ivre

Mais, vrai, j’ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes. Toute lune est atroce et tout soleil amer,  L’âcre amour m’a gonflé de torpeurs enivrantes. Ô que ma quille éclate ! Ô que j’aille à la mer ! Rimbaud - poète voyageur (1854-1891)
 

Un météore …

⛵︎ Auteur maudit, Rimbaud ose tout, se libère de tous les carcans, brise le rythme du vers, juxtapose dans ses rimes vulgaire et sublime.


Ce poème annonce ce que sera la vie de Rimbaud


Rimbaud a écrit Le bateau ivre en 1871 et il l'a envoyé par lettre à Paul Verlaine qui le publiera quelques années plus tard dans la revue Lutèce.


Rimbaud avait dix-sept ans et n’avait jamais vu la mer !

Comentários


bottom of page