• JC Duval

Histoire de la terre - Episode 1

"Comparée à l'éternité, nos vies sur Terre ne sont que des petits rêves dans lesquels nous sommes tombés" Blankets manteau de neige - Craig Thompson

 

Début des années 50, la spectrométrie de masse montre que la Terre et les météorites se sont formées à la même époque, il y a 4,55 milliards d'années (±70 millions d'années), à partir d'un même matériau source. Cette datation confirme l'âge de formation du système solaire.

Il y a 600 millions d’années, les êtres pluricellulaires sont nés. L’homme est quant à lui, apparu bien plus tard et est l’un des représentants actuels de cette forme de vie.

 

Il y a environ 5 milliards d’années, à la périphérie de notre galaxie, la voie lactée, il n'y avait qu'un vaste nuage de gaz et de poussières. A l'origine de ce nuage : l'explosion d'une supernova.


Lors de cette explosion, les éléments lourds : fer, nickel, aluminium, silicone… qui constituaient cette étoile ont été vaporisées à travers toute la galaxie.

Sous l'effet des forces gravitationnelles, les particules du nuage moléculaire se sont agglomérées, puis le nuage s'est comprimé lentement sous l'effet de sa propre gravité. Cette compression a provoqué l'accroissement de la vitesse de rotation du nuage.

L'énergie dégagée par l'apport de matière a réchauffé le centre du nuage. Cette boule en rotation est devenue notre Soleil.


Le reste du nuage, la nébuleuse solaire, s'est étiré pour former un disque de matière. L'accrétion des particules a permis la formation d'objets plus gros : les planétésimaux. La naissance du système solaire aurait ainsi duré 10 à 15 millions d'années.


Pendant environ trois millions d'années, dans le système solaire interne, ces amas vont se regrouper pour former une vingtaine de protoplanètes. Puis les protoplanètes vont entrer en collision et fusionner pour donner quelques planètes dont Mercure, Vénus, Mars et la Terre.

 

L'histoire de la terre


Notre Terre se serait formée sur une période d'environ 30 millions d'années ; ce qui restait du nuage a donné la ceinture d'astéroïdes dont provient l'essentiel des météorites. Les chocs aléatoires ont conduit à la formation de corps plus gros que ceux déjà formés ou à leur désintégration.

Petit à petit, la Terre s’est refroidie les éléments les plus légers remontant vers la surface et les plus lourds, notamment le fer, s'enfonçant pour former un noyau.


Alors que la Terre a environ 50 millions d'années, elle va entrer en collision avec une autre protoplanète de la taille de Mars. Cette collision sera telle que la Terre va "fondre". Cette collision serait à l'origine de "l'éjection de la Lune". La Lune se serait formée par agglomération des résidus de roche vaporisés lors de l'impact.

La collision a probablement modifié l'axe de rotation de la Terre, cette inclinaison étant à l'origine des saisons

Lors de la fusion du manteau supérieur, la quasi totalité des gaz se sont échappés, contribuant à la formation de l'atmosphère.

Suite à cette différenciation primitive, la Terre était donc constituée d'un noyau liquide d'environ 3400 km de diamètre, d'un manteau inférieur de 1900 km d'épaisseur et d'un manteau supérieur, océan magmatique d'environ 1000 km d'épaisseur.

Le noyau de cette Terre primitive, par un effet dynamo, l’a protégée des tempêtes solaires en créant un bouclier magnétique, la magnétosphère.

Sans son noyau, la Terre n'aurait pas pu conserver son atmosphère, atmosphère primitive qui contenait des gaz rares, du dioxyde de carbone et de l'azote.

 

La naissance des océans


Après 150 millions d'années, la Terre avait des océans de couleur verte, saturés en fer.

Il existe 2 hypothèses sur leur origine :

1 - L'eau de la Terre aurait été libérée sous forme de vapeur d'eau, la vapeur se serait condensée pour former une épaisse couche nuageuse à l'origine de pluies torrentielles pendant plusieurs millions d'années. Certains géologues et astronomes estiment que c'est un bombardement de météorites et de comètes qui aurait provoqué la libération de la vapeur d'eau; d'autres pensent que cette libération a été provoquée par un dégazage volcanique brutal.

2 - L'eau aurait été apportée par une pluie de débris porteurs de glace provenant  de l'extérieur de la ceinture d'astéroïdes. La course de ces débris aurait pu être modifiée par le champ de gravité de la plus grosse planète du système solaire : Jupiter.

En se désintégrant lors de leur collision avec la Terre les météorites auraient libéré de l'eau. Au fil des collisions les océans seraient apparus.

C'est cette 2eme hypothèse qui semble la plus plausible et qui est actuellement retenue par la plupart des spécialistes.

 

L'histoire de la vie


Un être vivant se distingue de l'inanimé par le fait qu'il est capable de se reproduire sans aide extérieur et d'évoluer.

Cette définition exclut du vivant les virus qui ne se reproduisent pas sans aide extérieure et les minéraux qui n'évoluent pas. Pour se reproduire l'être vivant doit pouvoir réaliser un certain nombre de réactions chimiques qui constituent le métabolisme.

La présence d'eau liquide à la surface de notre planète fût la condition sine qua non de l'apparition de la vie. D'abord bactérienne, la vie s'organise lentement en cellules nucléées puis en êtres pluricellulaires.

Il y a 540 millions d'années, tel un feu d'artifice, une formidable explosion de la diversité des êtres vivants fait apparaître tous les grands groupes actuels. Jusqu'alors aquatique la vie envahit la terre ferme 200 millions d'années plus tard. Puis les Insectes et les Vertébrés se lancent à la conquête des airs.

Enfin le genre humain apparaît il y a seulement 3 millions d'années.


Pour finir, l'histoire de la vie n'a pas été un long fleuve tranquille.

Elle a été ponctuée de crises qui ont fortement perturbé les écosystèmes. La plus puissante - la crise P/T - a eu lieu à la fin du permien et la dernière - la crise K/T - a vu disparaître les dinosaures.

 
 

Episode 2

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout