top of page
  • Photo du rédacteurJC Duval

La poule et l'oeuf

Il ne faut pas croire,

en Corse les coqs chantent aussi,

tous les jours … vers seize heures.

Jacques Dutronc

 

Si vous avez été à la campagne, vous avez sûrement déjà vu une poule suivie de sa cohorte de poussins, gambader et glousser dans la basse-cour.

Qui de la poule ou de l'œuf … vous connaissez certainement la formule. Mais savez-vous comment naissent les poussins ?


En général, une poule est fertile vers l'âge de 6 mois, âge où ses ovules se transforment en corps jaunes et ce, dans un délai d'une dizaine de jours. A la ferme on tue la poule de réforme pour en faire une poule au pot et enfant, quand ma très chère Maman préparait la volaille, je me rappelle encore avoir vu le chapelet de jaunes d'œufs qui couronnait l'ovaire. Mais revenons à notre oeuf ... 🍳 L'ovocyte descend maintenant dans une sorte de tube où en quelques heures, l'albumen va entourer le jaune pendant que 2 membranes externes vont apparaitre pour confiner l'ensemble. Il continue sa descente et sa membrane extérieure se solidifie pour former la coquille. Cette coquille est fabriquée à partir des réserves en calcium de la poule et se teinte en fonction de la race de notre gallinacé. Il est temps maintenant pour la poule, de pondre son œuf. Il s'est passé un peu plus de 24 heures entre l'arrivée du jaune d'œuf dans l'oviducte et la ponte. Mais le cycle continue et un nouvel oeuf est déjà entrain de se former.


Il n’est pas nécessaire d’avoir un coq pour qu’une poule ponde des œufs. Mais pour avoir des poussins, les œufs doivent être fécondés et vous l’aurez sans doute compris, il faut un 🐓 Au poulailler, notre jolie poule, après avoir pondu son œuf, caquette pour aguicher le coq. Elle va écarter les ailes et se baisser lorsque le coq sera à proximité. Le Chantecler tout émoustillé va alors accourir pour couvrir la coquine et la côcher comme disent les ornithologues 😯 Ce verbe m'étonne toujours. Il colle son cloaque¹ à celui de sa courtisane d'un jour afin que les spermatozoïdes remontent vers l’utérus protecteur pour y être stockés. Une à deux semaines plus tard, le temps de construire son nid, la poule pourra couver ses œufs.

Pour la couvaison, la température doit être d'environ 37 °C. L'embryon se situe au niveau du disque germinal, une tache blanchâtre localisée sur le dessus du jaune. Le jaune de l'œuf fournit les nutriments indispensables au futur poussin. L’albumen quant à lui fournit le milieu liquide dans lequel l’embryon se développe, il contient les protéines nécessaires à sa croissance. Au bout de quelques jours, une chambre à air se forme à la grande extrémité de l’œuf pour permettre l’évaporation, fournir de l’espace pour le poussin et contenir l’air indispensable à ses toutes premières respirations. Lorsqu’il a consommé tout le jaune et qu'il n’a plus de place dans son logement, le poussin utilise alors le "diamant" placé à l'extrémité de son bec pour percer la coquille. L'éclosion a lieu au bout de 3 semaines. 🐣


Les ovipares ne bénéficient d'aucun apport nourricier de la part de leur mère contrairement aux vivipares, le contenu de l'œuf se suffit à lui même pour qu'un poussin se développe.

Quand on y réfléchit bien, la nature est quand même extraordinaire …

 
 

1 Les ovipares, mâles comme femelles, ont un seul orifice, le cloaque, qui leur permet d'éjecter leurs fientes. La femelle utilise également cet orifice pour pondre ses oeufs. Lors de l'accouplement, le mâle s'en sert lui aussi pour expulser son liquide séminal en venant abouter son cloaque à celui de la femelle et permettre aux spermatozoïdes de remonter dans le canal utérin. Eh oui, le coq n'a pas de teub, il a un tube.


Réponse aux 12 poules : 48

Comments


bottom of page